Registration/De Courte Duree: Politique et Gouvernance Foncière à l’Appui de la Transformation Agricole en Afrique

En 2009, les chefs d’État et de gouvernement africains se sont engagés, dans une déclaration sur la terre, à lancer des processus nationaux d’élaboration et de mise en oeuvre de politiques foncières et à garantir un accès équitable à la terre à tous les utilisateurs, y compris les jeunes et les autres groupes sans terre. Ils ont également décidé d’accorder une attention particulière au renforcement de la sécurité d’occupation des terres pour les femmes africaines. Dans cette perspective, tous les États membres de l’UA ont été invités à “revoir leur secteur foncier en vue d’élaborer des politiques globales qui tiennent compte de leurs besoins particuliers” (Déclaration de l’UA sur la terre).

L’amélioration de l’élaboration, de la mise en oeuvre et du suivi des politiques foncières restera une aspiration, à moins que les capacités humaines pertinentes ne soient développées à diérents niveaux. C’est dans ce contexte que la présente formation en ligne est co-organisée par la Commission économique pour l’Afrique (CEA) par l’intermédiaire du Centre africain de politique foncière (ALPC), de l’Institut Africain de Développement Économique et de Planication (IDEP), du Réseau d’Excellence sur la Gouvernance Foncière (NELGA) et de la Commission de l’Union africaine (CUA).

formulaire d’inscription


In 2009, African heads of State and Government had through a Declaration on land, committed to initiate national land policy development and implementation processes and ensure equitable access to land for all land users including the youth and other landless groups. They also resolved to give special attention to strengthening security of tenure for African women. In this perspective, all AU member states were urged to “review their land sectors with a view to developing comprehensive policies which take into account their peculiar needs” (AU Declaration on land).

The improvement of land policy development, implementation and monitoring will remain an aspiration, unless relevant human capacities are developed at different levels. It is against such a backdrop that the present online training is co-organized by the Economic Commission for Africa (ECA) through African Land Policy Center (ALPC), the African Institute for Economic Development and Planning (IDEP), the Network of Excellence on Land Governance (NELGA) and the African Union Commission (AUC).

Leave a Reply

%d bloggers like this: